08 mai 2008

L'Autre

L’Autre Alors que l’enfant avait décidé de faire confiance A l’esprit nommé famille, Un autre, -était-ce le fantôme de la jumelle morte ? L’entraina dans une chambre dérobée au regard Vivants et déchainés les souvenirs sont instables Elle y cachait ses précieux rêves La petite fille qui aspirait à l’autre fillette Celle venue de plus loin dans le temps Celle qui pourrait remplacer Celle dont on piétine le son et la mémoire Les portes sont closes Il est interdit d’ouvrir Il est... [Lire la suite]
Posté par cheyenneangel à 22:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2007

Les mots sont plus grands qu’eux

© Claude Joseph Vernet . Les mots sont plus grands qu’eux, Les sentiments sincères, sans doute Prétendre de pouvoir s’unir, S’aimer puis se séparer sans souffrance Sans que cela tire à conséquence I need you, Il l’a dit. A genoux, Ich habe solche Sehnsucht nach Dir Si seulement cela ne faisait pas si mal Pourquoi se rappelle-t-elle de lui Toujours, au moment les plus inopportuns ? Dès qu’elle croit l’avoir extirpé de sa mémoire, Le livre des souvenirs se... [Lire la suite]
Posté par cheyenneangel à 10:37 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
24 juillet 2007

Peindre une toile sur une toile

* * Peindre une toile sur une toile Qu’en dirait l’araignée de cette idée ? Couleur grise glisse sur la toile Mille pattes écoutez écoutez Le pinceau les fait courir là Le châssis blanc se couvre comme un voile Fil après fil, goutte goutte là Bien au-delà des étoiles Goutte goutte du tube la peinture Mais la main n’est pas très sûre Il faudrait qu’elle soit guidée L’araignée en a pas idée Combien c’est compliqué De peindre une toile sur une toile ... [Lire la suite]
Posté par cheyenneangel à 01:13 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2007

Cette Nuit d'Hiver

Cette Nuit d'Hiver Seule la brume me tient compagniecette nuit d’hiver tardif.Les amis sont trop éloignés Evanouis dans le brouillard Qui m’enveloppe.Sans eux, ce monde me parait si gris et humide.Et mes mots Ecris ce soir Partent en fumée Personne pour les lire Personne pour m’entendre La famille a perdu la mémoire les rires se sont perdus et ces mots jamais ils ne les liront Non, jamais ils n‘ont eu envie de les lire Jamais ils n’ont aimé. Les mots les effrayent ... [Lire la suite]
Posté par cheyenneangel à 11:36 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
29 janvier 2007

Ange

Ange de pierre grise Messager Médiateur entre cieux et la Terre D’ici et au-delà Ange Entre lumière et ombre Sculpture fantastique D’art inspiré Gardien de nos espoirs Lumière d’éternité Au soleil Gracieux tu te dissous Tes lignes deviennent diffuses Et disparaissent Ange Tu n’es pas le même De jour et de nuit Ta pierre accueille La mousse et le lierre Ange Ange de marbre Ange ce matin tu es Lumineux, et si froid…    ©... [Lire la suite]
Posté par cheyenneangel à 16:29 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 janvier 2007

Vivre

Vivre ivre Nous le faisons tous, Matin, midi, soir et souvent la nuit. Nous le faisons tous, En plein jour ou à la lumière d’une bougie, Nous le faisons tous, Sur le canapé, sur le chemin du travail, ou au Café, Nous sommes tous ivres De cet ami qui nous emmène et nous livre Tous ses secrets, les plus beaux comme les plus vils Il n’attend que nous sur son étagère Posés à la légère, droits ou de travers Choisis par... [Lire la suite]
Posté par cheyenneangel à 17:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 janvier 2007

Sombrer

Sombrer Sombrer dans le rêve Sombrer dans l’oubli Glisser doucement Loin Toujours plus loin A s’enliser S’abîmer Où flottent les âmes Perdue Perdue aux yeux de tous Bruits de chaînes Dans la brume Toujours plus loin Oublier Ne plus jamais penser Ne plus jamais aimer Ne plus vivre Souffle Respiration L’ange jette la tête en arrière La profondeur insondable le tente Capitulation © Cheyenne Angel, 20 janvier 2007 .... [Lire la suite]
Posté par cheyenneangel à 23:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 janvier 2007

Des chaînes

Des chaînes Enchaînée Enchaînés par tes mots A cause de tes mots A ta demande J’accepte des chaînes Déchaînée par tes mots A cause de tes mots A ta demande Je meurs d’envie de ne pas accepter tes chaînes Je meurs d’envie de ne plus accepter te chaînes Peur Peur de moi Peur de toi Peur du nous Est ce tout? Est-ce cela Nous, Des chaînes ? . © Cheyenne Angel, aoùt 2006 .
Posté par cheyenneangel à 13:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 janvier 2007

A la tristesse

Accablée par une sombre rêverie, j'aimerais feuilleter avec le recul bienveillant et indulgent du futur sur l'année passée. J'aimerais déja l'avoir oubliée. J'aimerais qu'elle ne compte pas tant! Et puis réflection faite... ce n'est que la peur de l'avenir qui dicte ces mots.
Posté par cheyenneangel à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2007

2006

2006 L’année arrive Une fête aussi simple Que les années du passé Encore toute jeune, Elle se voile Se remplit de tristesse S’enterre dans la glace J’ai essayé de parler avec Lui Supplié… S’il a jamais été là, Il s’est détourné Plus d’espoir Rien qu’attendre L’avenir devient noir…
Posté par cheyenneangel à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]